Accueil Sports Résultat du match Barcelone – Man City : Les équipes s’affrontent lors...

Résultat du match Barcelone – Man City : Les équipes s’affrontent lors d’un match nul passionnant pour conclure un match amical de charité au Camp Nou.

73
0

La saison européenne a débuté il y a quelques semaines, mais les géants du FC et de Manchester City ont fait une pause dans leurs efforts de compétition en s’affrontant au Camp Nou lors d’un match de charité au profit d’une cause proche des deux organisations.

Les clubs ont fait match nul 3-3 devant 91 000 fans, avec Frenkie de Jong, Pierre-Emerick Aubameyang et Memphis Depay sur la feuille de match pour les hôtes. Julian Alvarez et Cole Palmer ont marqué pour Man City, et Riyad Mahrez a obtenu un penalty dans les arrêts de jeu pour égaliser le score.

Les équipes se sont retrouvées au Camp Nou pour soutenir Juan Carlos Unzue, ancien coéquipier et entraîneur adjoint de Pep Guardiola, dans un match baptisé « Un grand match pour une grande cause ». Chaque manager a nommé une équipe forte pour l’événement, et les équipes devraient présenter des joueurs de haut niveau pour soutenir la recherche sur la SLA.

Bien que le match soit programmé au milieu de la saison de championnat, il est encore assez tôt dans la campagne pour ne pas causer trop de problèmes aux deux équipes, puisque les matchs de la phase de groupe de la Ligue des champions ne sont pas prévus avant deux semaines.

Les 90 minutes ont été un succès, avec une audience massive pour apporter de la visibilité à une cause importante pour beaucoup. Les seules imperfections du match sont apparues à la fin, lorsque Luke Mbete-Tabu, le jeune joueur de Man City, est sorti sur une civière après un choc à la tête. Puis, quelques instants plus tard, Erling Haaland a fait un flop flagrant pour obtenir le penalty égalisateur que Mahrez a transformé.

The Sporting News suivra le match en direct et fournira des mises à jour des scores, des commentaires et des moments forts.

Barcelone vs. Man City score final

1H 2H Final
Barcelone 1 2 3
Man City 1 2 3

Buts :
21ème min – MCI – Julian Alvarez
29ème min – BAR – Pierre-Emerick Aubameyang
66ème min – BAR – Frenkie de Jong
70ème min – MCI – Cole Palmer
79ème min – BAR – Memphis Depay
98ème min – MCI – Riyad Mahrez (pen)

Barcelone vs. Man City en direct, faits marquants, commentaires.

TEMPS COMPLET : Barcelone 3-3 Man City

Guardiola et Xavi s’embrassent amicalement et rigolent au coup de sifflet final, mettant fin à une agréable soirée.

C’est un match magnifique, avec beaucoup d’action pour une bonne cause. Il s’est terminé en demi-teinte car les pensées vont à Mbete, blessé, et à Erling Haaland qui rate un penalty. Mais dans l’ensemble, le match a été une réussite sur tous les plans.

90+8 min : PENALTY, MAN CITY ! A peine entré sur le terrain, Erling Haaland obtient un penalty pour les visiteurs, qui cherchent à égaliser le score à la fin du match ! Pour être tout à fait honnête, il s’agit d’une très mauvaise décision : Haaland croise Christensen et s’écroule sur la pelouse. La relecture montre un léger contact avec l’arrière de son pied, mais cela ne semble pas lui causer beaucoup de problèmes avant qu’il ne s’écroule de nulle part. En regardant le replay une seconde fois, on peut voir le moment où Haaland décide de s’écrouler. Malheureux.

Riyad Mahrez s’avance pour prendre, et BUT, MAN CITY ! Un penalty absolument tonitruant dans le coin supérieur droit.

90+6 min : Nous reprenons enfin le match après plus de 10 minutes d’arrêt. Onze minutes de temps additionnel sont accordées, dont six ont déjà été utilisées.

89ème min : Signes inquiétants pour Mbete après ce choc des têtes. Il est assis et parle avec les entraîneurs, mais il se recouche ensuite. Le chariot arrive et il y a eu un retard important, Mbete a finalement été attaché à une planche dorsale et emmené par le chariot. Alors que la planche est chargée sur le chariot, des joueurs des deux camps viennent adresser leurs vœux au jeune joueur de Man City.

84ème minute : Mon Dieu, la nuit a été dure pour les gardiens de but de Barcelone. Arnau Tenas, nouvellement entré en jeu, a failli commettre une erreur de possession de balle, mais il s’en sort avec une touche lourde, se remettant en jeu alors que Kevin de Bruyne se rapprochait.

Regarder aux USA :

Il y a un arrêt de jeu alors qu’Andreas Christensen, nouvellement entré en jeu à la place de Jules Kounde, heurte la tête de Mbete-Tabu de City. Christensen se relève, tandis que Mbete a besoin d’un peu plus d’attention.

L’assistance est annoncée à plus de 91 000 fans. Une affluence incroyable pour ce match de charité au profit de la recherche sur la SLA.

79ème minute : BUT, BARCELONE ! Ortega n’a rien pu faire contre ce but de Memphis Depay ! Un gros changement de jeu arrive à Sergi Roberto qui adresse un centre à ras de terre parfait à Depay au point de penalty. Le Néerlandais n’est pas démarqué, et le ballon s’envole vers le but.

Barcelone effectue encore quelques changements, avec Arnau Tenas qui remplace Inaki Pena dans les buts. Sergino Dest remplace également Sergi Roberto, qui remet le brassard de capitaine au jeune Ansu Fati.

76ème min : Chance, Barcelone ! Memphis Depay cherche à finir une charge en avant de Gavi, mais Ortega est là pour faire l’arrêt pour Man City. Un bon arrêt de la part du renfort de City.

74ème minute : Premier véritable moment d’agressivité dans ce match, Palmer, qui a marqué il y a quelques minutes, s’élance dans un tacle violent sur Gavi. L’arbitre se montre clément, mais un coup franc est accordé en position dangereuse. Barcelone ne peut pas convertir, car le coup est envoyé dans la corbeille à pain du gardien.

70ème min : BUT, MAN CITY ! Quelques instants après que Cancelo ait raté une belle occasion d’égaliser, il est impliqué dans l’action qui permet à Man City d’égaliser. Le centre de Cancelo sur la droite trouve Cole Palmer qui conclut facilement sur le pas de la porte, et c’est trop facile pour les visiteurs.

Regardez aux USA :

Erling Haaland est sur le point d’être présenté, on le voit sans son dossard sur la ligne de touche, discutant avec Guardiola. Alvarez est l’homme qui doit sortir.

Barcelone effectue d’autres changements, de Jong et Busquets sont remplacés par Miralem Pjanic et Pablo Torre.

69ème min : Chance, Man City ! Le match a encore explosé ! Man City tente d’égaliser, et Julian Alvarez est à l’origine d’une reprise vicieuse de loin qui est envoyée directement sur Inaki Pena. Le gardien de Barcelone ne peut que repousser le ballon dans la direction de Joao Cancelo, mais sa reprise est envoyée au-dessus de la barre.

66ème min : BUT, BARCELONE ! Frenkie de Jong quittera peut-être Barcelone cet été, mais il a laissé une marque de plus au Camp Nou. Kevin de Bruyne donne l’occasion à Barcelone avec une horrible passe carrée dans sa propre surface de réparation que Gavi vole. Depay attire le gardien de but avec son dribble, et de Jong est là pour terminer l’occasion avec une frappe qui fait trembler les filets. Les hôtes sont en tête !

Regardez aux USA :

64e min : Des applaudissements nourris de la part des supporters du Camp Nou qui veulent voir les plus grands joueurs. C’est le résultat de l’entrée sur le terrain de Kevin de Bruyne, en remplacement de Bernardo Silva qui a été fortement lié à Barcelone pendant cette fenêtre de transfert. Pourrait-il être de retour bientôt ?

Lire aussi:  Cotes des paris sur le prochain entraîneur de Chelsea : Graham Potter, Mauricio Pochettino, Zinedine Zidane et autres qui pourraient remplacer Thomas Tuchel

56ème min : Kalvin Phillips reçoit des soins de l’équipe d’entraînement de Man City, se tenant l’épaule après une bataille maladroite 50/50 avec un joueur de Barcelone. Il semble que le milieu de terrain, qui a rejoint le club cet été en provenance de , ait un peu mal, mais il semble avoir une bonne amplitude de mouvement. Il s’est ensuite amusé avec Guardiola, ce qui est bon signe.

Pendant ce temps, Barcelone fait une multitude de changements. Memphis Depay, Alex Blade, Gabi, et Eric Gacia entrent en jeu, tandis qu’Aubameyang, Alba, Kessie, et Gerard Piqué sont retirés. Aubameyang fait un signe à la foule, ce qui pourrait être un signe pour son avenir immédiat en club.

Unzue est maintenant montré dans le banc de touche de Barcelone, assis à côté de Xavi et conversant avec son ancien milieu de terrain. Cela nous rappelle ce pour quoi les joueurs jouent.

48ème min : Chance, Man City ! Comment cela n’a-t-il pas pu rentrer ? ! Inaki Pena, qui a commis une erreur désastreuse en première mi-temps pour offrir un but à Man City, se rattrape ici avec un double arrêt fabuleux sur Julian Alvarez. Le gardien de Barcelone réussit à maintenir City à l’écart.

46e min : Nous nous attendions à des changements à la mi-temps étant donné qu’il s’agit d’un match amical, mais il y en a moins que prévu. Barcelone fait entrer Ansu Fati, qui a changé le match en deuxième mi-temps contre la Real Sociedad. Les supporters du Camp Nou applaudissent Fati lors de son entrée en jeu.

Trois changements pour Man City, Joao Cancelo, Josh Wilson-Esbrand et Luke Mbete-Tabu remplacent Rico Lewis, Kyle Walker et Sergio Gomez sur la ligne arrière. Sinon, tous les titulaires restent sur le terrain. Nous essaierons de suivre ce qui sera sûrement un déluge de remplacements tout au long de la deuxième mi-temps.

HALFTIME : Barcelone 1-1 Man City

Les 10 dernières minutes de la première mi-temps ne sont pas très intéressantes, mais chaque équipe a trouvé le fond du filet avant la pause.

C’est un match magnifique à apprécier jusqu’à présent. Les joueurs sont prêts à jouer, il y a très peu d’aiguille ou d’animosité, et le match a fourni une merveilleuse plateforme pour mettre une grande cause en avant. La diffusion du match a donné à plusieurs reprises aux fans l’occasion de faire un don pour la recherche sur la SLA.

35e min : Frenkie de Jong s’envole dans les airs et passe par-dessus le dos de Bernardo Silva, atterrissant durement sur son dos. Le Néerlandais se relève lentement mais se remet sur ses pieds et semble aller bien après cette dure chute. Silva lui donne la main, montrant une fois de plus qu’il n’y a absolument aucune agressivité entre les deux équipes qui savent de quoi il retourne dans ce match.

31e minute : Le jeu s’est vraiment ouvert maintenant, Cole Palmer mène une contre-attaque sur le flanc droit, et finalement Bernardo Silva pique les paumes d’Inaki Pena d’une frappe à ras de terre. Le gardien de Barcelone est à la hauteur de la tâche.

29ème min : BUT, BARCELONE ! Pierre-Emerick Aubameyang égalise le score pour ce qui pourrait être son dernier match avec le club ! Un coup de pied arrêté est arrivé sur la tête de Sergio Busquets, et bien qu’il soit dévié, il tombe directement sur Aubameyang dans un angle serré, et il délivre le but égalisateur d’une finition au premier poteau. Ortega ne voudra pas revoir ce tir, car il semblait avoir couvert son premier poteau, mais il a triché au second et s’est fait avoir.

28e min : Certains peuvent s’inquiéter des risques encourus par les joueurs lors d’un match amical de mi-saison, mais on peut voir à quel point il y a peu d’aiguilles dans ce match de charité. Pierre-Emerick Aubameyang glisse en essayant de contrôler un ballon sous pression, et quand on l’aide à se relever après l’arrêt du jeu, il est tout sourire avec Bernardo Silva.

27ème min : Chance, Man City ! Les locaux ont failli offrir un nouveau but à City ! Jules Kounde, qui pourrait être rouillé en attendant d’être enregistré pour jouer en Liga, passe le ballon directement à Cole Palmer en haut de la surface de réparation. Palmer fait alors sortir Kounde de ses gonds alors que le défenseur de Barcelone cherche à se reprendre, mais finalement le tir passe au-dessus de la barre transversale. Quelle chance, quel ratage !

21ème min : BUT, MAN CITY ! Oh non, un effroyable erreur du gardien de but de Barcelone, Inaki Pena ! Une balle profonde lancée au-dessus de la défense de Barcelone est une collecte de routine pour Pena, mais la balle lui glisse entre les mains. Un Julian Alvarez en charge est là pour profiter de l’erreur et envoyer le ballon au fond des filets. C’est le premier tir cadré et l’ouverture du score.

Dans un moment merveilleux, Juan Carlos Unzue est ensuite montré en train de parler avec Pep Guardiola sur la ligne de touche, assis sur le banc de Man City à côté du manager et de son ancien patron à Barcelone.

Regarder aux Etats-Unis :

20e min : Belle talonnade de Sergio Busquets pour lancer Frenkie de Jong à la pause, et Julian Alvarez n’a d’autre choix que de faire reculer le milieu de terrain néerlandais.

17ème minute : Barcelone cherche toujours à ouvrir le score. Raphinha est sifflé pour hors-jeu. Man City a enfin une bonne période de possession de balle.

10ème minute : Le jeu s’est ralenti depuis l’ouverture du score, mais Barcelone a eu toutes les premières occasions. Franck Kessie frappe l’extérieur du poteau, puis Ferran Torres est tout près d’une frappe bloquée.

3ème min : Chance, Barcelone ! Dès le début, Man City est mis sous pression au Camp Nou, avec Aubameyang qui reprend un centre sur le pas de la porte et tente de donner l’avantage aux locaux. Le tir à bout portant est sauvé par Ortega qui n’a pas pu contrôler complètement le tir, mais le garde hors de portée pendant que la défense se dégage maladroitement.

1ère min : C’est parti pour le Camp Nou ! Un match pour sensibiliser et collecter des fonds pour la recherche sur la SLA. Les deux équipes portent leur troisième kit de la saison.

Pré-match : Barcelone vs. Man City (coup d’envoi à 21h30, heure locale CET)

3 minutes avant le coup d’envoi : L’homme pour qui ce match est joué a pu parler avec l’équipe de Barcelone avant le coup d’envoi.

Unzue s’adresse maintenant aux milliers de fans présents au Camp Nou juste avant le coup d’envoi, alors que les titulaires sont présentés sur le terrain. Un beau moment.

26 minutes avant le coup d’envoi : 85 000 billets auraient été vendus pour ce match de charité. Une grande exposition mondiale pour une bonne cause !

51 minutes avant le coup d’envoi : La composition de l’équipe de Barcelone est enfin connue, et c’est aussi un mélange. La nouvelle recrue Jules Kounde, qui n’est pas encore enregistré pour jouer en Liga, débute au poste de défenseur central. Inaki Pena prend place entre les poteaux et Marc-André ter Stegen est sur le banc. Le banc massif de 14 joueurs de Barcelone, tous des joueurs de l’équipe première, souligne la nécessité évidente pour le club de se débarrasser du poids mort à la fin de la fenêtre de transfert.

Lire aussi:  Quand aura lieu la finale de la Ligue des champions de l'UEFA en 2023 ? Date, heure, ville et stade hôte pour l'année prochaine.

60 minutes avant le coup d’envoi : La composition de Man City arrive en premier. Pep a promis que les joueurs de l’équipe première seraient impliqués, mais la composition de départ est un peu décevante de ce point de vue. Kyle Walker est le capitaine de l’équipe qui comprend Ruben Dias, Bernardo Silva, Riyad Mahrez et Phil Foden. Julian Alvarez mène la danse avec Erling Haaland sur le banc aux côtés de Kevin de Bruyne.

Le gardien de 29 ans Stefan Ortega, une recrue estivale de l’Armenia Bielefeld, est le gardien de but titulaire, avec Ederson sur le banc. Les jeunes Cole Palmer et Rico Lewis débuteront pour City, tandis que les jeunes Ben Knight, Josh Wilson-Esbrand, Luke Mbete et Oscar Bobb seront sur le banc.

86 minutes avant le coup d’envoi : Pep Guardiola, le patron de Man City, a laissé entendre qu’il pourrait utiliser ce match amical pour tester de nouvelles tactiques, mais surtout de nouveaux joueurs dans l’effectif. « Les avantages ? Nous serons ensemble pour les nouveaux joueurs, le temps de s’entraîner et de récupérer dans un environnement différent », a déclaré Guardiola.

Cela pourrait signifier du temps pour la nouvelle recrue Sergio Gomez qui a été signé la semaine dernière en provenance d’Anderlecht. L’arrière gauche de 21 ans pourrait utiliser ce temps pour se mettre à niveau alors que l’équipe de Man City doit faire face à quelques blessures défensives.

110 minutes avant le coup d’envoi : Alors que le match lui-même sera au profit de la recherche sur la SLA, le FC Barcelone promeut également une autre cause avec son troisième kit, qui fera ses débuts lors de ce match. Le club catalan a annoncé que le design de son troisième kit est inspiré de la Croix de Saint Jordi, qui est la deuxième plus haute distinction civile décernée par le gouvernement de Catalogne, après la Médaille d’or de la Generalitat.

« Il met en évidence l’engagement du Barça envers les causes sociales, la diversité et l’inclusion, des valeurs fondamentales qui sous-tendent sa devise d’être « plus qu’un club » », a déclaré le club dans son annonce officielle.

Le prix a été décerné pour la première fois il y a 30 ans, et le FC Barcelone a été l’un des premiers lauréats. Le club commémore cet anniversaire avec le troisième design du kit. a également reçu ce prix en 2022, devenant ainsi le deuxième footballeur à recevoir cette récompense après Johann Cruyff.

120 minutes avant le coup d’envoi : Le match d’aujourd’hui est consacré à Juan Carlos Unzue, qui a été diagnostiqué de la SLA en février 2020. Les recettes du match au Camp Nou seront reversées à la recherche sur la SLA.

Barcelone – Man City : composition des équipes et informations sur les équipes

Le week-end dernier, Barcelone a eu du mal à faire face à une équipe de la Real Sociedad en première mi-temps, mais… Le but d’Ansu Fati L’introduction d’Ansu Fati au début de la deuxième période a changé la donne et a conduit les Blaugrana à une victoire 4-1.

Robert Lewandowski a inscrit ses deux premiers buts à Barcelone lors de cette victoire, dont le premier 44 secondes après le début du match. Xavi dispose d’une multitude d’options offensives pour soutenir l’attaquant polonais, et ce sera un coup de dés à chaque match pour savoir quel trio il choisira le jour venu.

Il n’y a pas de blessures pour le moment pour le patron du Barca, bien que le statut de l’attaquant polonais soit inconnu. Pierre-Emerick Aubameyang est en suspens étant donné la possibilité de son départ pour Chelsea. L’attaquant gabonais est titularisé et Lewandowski reste sur le banc.

Bien qu’il ne soit pas encore enregistré pour jouer en Liga, le défenseur Jules Kounde figure à l’arrière, et Sergio Busquets revient de suspension lors du dernier match de championnat de Barcelone contre La Real. Aux côtés de Busquets, on trouve Frenkie de Jong dont la saga des transferts se poursuit.

Composition de départ de Barcelone (4-3-3) : Pena (GK) – Alba, Piqué, Kounde, Roberto – Kessie, Busquets, de Jong – Torres, Aubameyang, Raphinha.

Remplaçants à Barcelone (14) : Ter Stegen (GK), Tenas (GK), Dest, Araujo, Christensen, Garcia, Balde, Pjanic, Pedri, Gavi, Torre, Depay, Lewandowski, Dembele.

Le manager de Manchester City, Pep Guardiola, a assuré aux fans que le club déploierait une solide équipe de départ, déclarant aux journalistes à l’annonce du match : « Nous allons amener tous les gros canons, ne vous inquiétez pas. » C’était vrai en partie, mais pas totalement exact.

L’équipe de Premier League doit faire face à quelques blessures. Notamment, Nathan Ake a eu un problème à l’aine contre Newcastle dimanche et n’a pas voyagé avec le groupe à Barcelone. Le Néerlandais a été remplacé par Ruben Dias sur Tyneside.

Aymeric Laporte serait proche de revenir après une opération du genou mais n’est pas encore disponible. Jack Grealish a manqué le match de Newcastle à cause d’un coup. Bien qu’il se soit rendu en Espagne pour le match, son statut n’est pas clair.

Alignement de départ de Man City (4-3-3) : Ortega (GK) – Lewis, Walker, Dias, Gomez – Phillips, Silva, Palmer – Mahrez, Alvarez, Foden.

Man City remplaçants (12) : Ederson (GK), Carson (GK), Wilson-Esbrand, Stones, Cancelo, Mbete, Gundogan, Rodri, Bobb, De Bruyne, Knight, Haaland.

PLUS : Les résultats de Newcastle contre Man City : Haaland et Silva sauvent le match nul à St James.

Comment regarder Barcelone vs Man City

Date Heure Chaîne de télévision Streaming
Australie Jeu, 25 Août 05:30 AET BarcaTV+, City+, Man City Recast
mer, 24 août 15:30 ET BarcaTV+, City+, Man City Recast
Hong Kong Jeu, 25 Août 03:30 HKT BarcaTV+, City+, Man City Recast
Inde Jeu, 24 août 01:00 IST BarcaTV+, City+, Man City Recast
Malaisie Jeu, 25 Août 03:30 MYT BarcaTV+, City+, Man City Recast
Nouvelle-Zélande Jeu, 25 Août 07:30 NZST BarcaTV+, City+, Man City Recast
Singapour Jeu, 25 août 03:30 SST BarcaTV+, City+, Man City Recast
ROYAUME-UNI mer, 24 août 20:30 BST BarcaTV+, City+, Man City Recast
USA mer, 24 août 15:30 ET CBS Sports Network fuboTV

USA : Le diffuseur de la Ligue des champions, CBS Sports Network, retransmettra le match aux États-Unis. Cette chaîne sera disponible en streaming sur fuboTV.

International : Le match amical des clubs sera diffusé dans le monde entier via les services de streaming premium des deux clubs.

Barcelone rendra le match disponible via BarcaTV+, tandis que Man City rendra le match accessible sur les deux services de streaming du club, City+ et Man City Recast.

City+ est un service d’abonnement pour toute la saison permettant d’accéder à tous les contenus de Man City, similaire à BarcaTV+, tandis que Recast est un service d’abonnement payant plus économique proposé par le club de Premier League.

Pourquoi Barcelone et Manchester City jouent-ils un match de charité ?

Le match a été organisé pour soutenir la recherche sur la SLA au nom de l’ancien entraîneur adjoint de Pep Guardiola, Juan Carlos Unzue, qui a été diagnostiqué avec la maladie au début de 2020.

Unzue, un ancien gardien de but qui a brièvement joué pour le FC Barcelone (1988-1990), a été entraîneur adjoint au FC Barcelone de 2003 à 2010, puis de 2014 à 2017. Il a chevauché Guardiola au club de 2007 à 2010 avant d’être engagé pour diriger Numancia.

Unzue a ensuite pris en charge le Racing Santander avant de rejoindre le Celta Vigo en tant qu’assistant, puis de revenir à Barcelone sous la direction de Luis Enrique. L’homme de 55 ans a également pris en charge le Celta Vigo et Gérone avant que sa santé ne l’oblige à prendre sa retraite.

Toutes les ventes de billets et les recettes du match seront consacrées à la recherche sur la SLA, et le match sera organisé au profit de la Fondation Luzon.

Article précédentLa première dame des États-Unis est à nouveau testée positive au Covid, le président Joe Biden est négatif
Article suivantLe PSV contre les Rangers : résultat, résumé et analyse. Le but de Colak assure la qualification pour la phase de groupe de la Ligue des champions.