Accueil Sports Le PSV contre les Rangers : résultat, résumé et analyse. Le but...

Le PSV contre les Rangers : résultat, résumé et analyse. Le but de Colak assure la qualification pour la phase de groupe de la Ligue des champions.

71
0

Les Rangers sont qualifiés pour la phase de groupes de l’UEFA Champions League pour la première fois depuis 2010 après une impressionnante victoire 1-0 sur le PSV Eindhoven.

Le match aller s’était soldé par un résultat nul 2-2 et la claquette d’Antonio Colak à la 60e minute s’est avérée décisive pour permettre aux Rangers de rejoindre leurs rivaux du Celtic lors du tirage au sort de la Champions League jeudi.

Le PSV avait 58 % de possession de balle et s’est procuré 16 tirs contre 14 pour les Rangers, mais c’est le tir facile de Colak à l’heure de jeu qui a permis de départager les deux équipes à Eindhoven ce soir, lors d’une soirée qui restera gravée dans la mémoire des supporters des Gers.

La volonté de Giovanni van Bronckhorst de faire monter le pressing de son équipe a porté ses fruits lorsque Malik Tillman dérobait le ballon au défenseur Andre Ramalho dans la surface après une passe difficile du gardien Walter Benitez. Tillman a gardé son sang-froid pour passer sur le côté à Colak qui était libre de tout marquage et ne pouvait pas le manquer.

Qui était le meilleur joueur des Rangers contre le PSV ?

La performance de l’équipe à l’extérieur a été impressionnante, mais Tillman a été le moteur de la victoire cruciale des Rangers.

Il a semblé dangereux dès le début du match et à l’aise avec le ballon dans les zones étroites. Le jeune Américain n’avait pas peur de se jeter sur la défense du PSV et son énergie était exactement le genre de mentalité offensive que Van Bronckhorst aurait demandé avant le match.

Il a été récompensé en étant le joueur qui a forcé le PSV à commettre une erreur pour le but et a choisi de façon désintéressée de placer le ballon sur son coéquipier pour marquer le but de la victoire.

Pas de Morelos, pas de problème

La décision de Van Bronckhorst de laisser Alfredo Morelos à la maison était une décision importante. Si les Rangers ne s’étaient pas qualifiés ce soir, l’appel aurait pu lui exploser à la figure, mais maintenant, on espère que cela deviendra un bruit de fond au club.

Le meilleur buteur de l’histoire du club en Europe n’a pas voyagé avec son équipe, van Bronckhorst affirmant qu’il n’était pas prêt. Morelos n’a pas débuté un seul match cette saison et n’a pas aidé sa cause en entrant sur le banc le week-end dernier, avant d’être expulsé 13 minutes plus tard.

« Je sais qu’il veut jouer, mais pour jouer pour les Rangers, vous devez avoir un certain niveau mentalement, physiquement – et, pour le moment, il n’est pas prêt à jouer », a déclaré Van Bronckhorst avant le match.

Cependant, Colak a plus que tenu son rang en tête et a été une menace constante tout au long du match. Il a inscrit cinq buts toutes compétitions confondues depuis le début de la saison et il est l’un des principaux artisans de la qualification du club pour les phases de groupes, ayant également marqué lors du match aller à Ibrox. Morelos est le chouchou des supporters, non seulement pour sa façon de jouer, mais aussi pour les buts importants qu’il a marqués au fil des ans.

Colak n’a rejoint les Rangers que depuis quelques mois, en provenance du PAOK, mais s’il continue à marquer de grands buts au rythme où il le fait déjà, il sera bientôt en passe de devenir un héros pour les supporters d’Ibrox.

Le tirage au sort des Rangers en Ligue des champions : des adversaires potentiels

Le tirage au sort de la phase de groupes de l’UEFA Champions League 2022/23 aura lieu le 25 août à 18h00 heure locale à Istanbul, en Turquie (17h00 BST).

Les Rangers seront dans le Pot 4 pour le tirage au sort, avec leurs rivaux du Celtic, et les fans peuvent maintenant s’attendre à des matches prestigieux contre des équipes comme le Real , , Manchester City, l’AC Milan, le PSG et même une chance de prendre leur revanche contre l’Eintracht Frankfurt, vainqueur de l’Europa League la saison dernière.

Sur la base du système de classement coefficient de l’UEFA, voici les meilleurs et les pires scénarios pour les Rangers.

Meilleur scénario : Ajax, RB Leipzig, Sporting Lisbonne, Rangers.

Le pire des scénarios : Real Madrid, , Inter Milan, Rangers.

Voici tout ce que vous devez savoir sur le tirage au sort de la Ligue des champions de jeudi.

The Sporting News suivait le match en direct et fournit des mises à jour du score et des commentaires ci-dessous.

Résultat PSV vs Rangers

1H 2H Final
PSV
Rangers 1 1

Score final agrégé : PSV 2-3 Rangers

Buts : RAN – ANTONIO COLAK (Malik Tillman) – 60ème min.

PSV vs. Rangers : mise à jour en direct, résumé du match retour de la Ligue des Champions.

TEMPS COMPLET : PSV 0-1 RANGERS (Les Rangers gagnent 3-2 sur l’ensemble des deux matchs)

Les Rangers ont réussi ! La claquette de Colak à la 60e minute a suffi pour que l’équipe écossaise se qualifie pour le tirage au sort de la phase de groupes de la Champions League demain, pour la première fois en 12 ans. Quelle brillante performance à l’extérieur !

90ème min +4 : Simons reçoit un jaune pour une faute cynique sur Kent et le milieu de terrain des Rangers est furieux.

90ème min +2 : La défense des Rangers est dos au mur et Goldson dégage de la tête un centre. Colak est remplacé par Fashion Sakala.

90ème minute : Quatre minutes supplémentaires ont été ajoutées. Obispo s’avance et le ballon lui parvient dans la surface mais il se penche en arrière et tire bien au-dessus. Serait-ce leur dernière chance ?

89ème minute : Les Rangers gèrent ce match brillamment. Ils gagnent des fautes, bottent le ballon pour des remises en jeu. Ils y sont presque.

87ème minute : Le public incite le PSV à se projeter vers l’avant mais il ne parvient pas à pénétrer dans la moitié de terrain des Rangers, l’équipe écossaise les mettant sous pression. Van Ginkel est averti quelques minutes après son entrée en jeu pour une faute sur Sands.

84ème minute : Armando Obispo est mis au banc des accusés pour avoir fauché Wright sur l’aile droite alors qu’il était sur le point de marquer. Marco van Ginkel est remplacé par Max pour l’équipe locale.

79ème minute : La frustration des fans du PSV est forte et claire alors que leur équipe concède la possession du ballon à plusieurs reprises au milieu du terrain. Ils n’apprécient pas non plus le fait que McLaughlin prenne son temps sur tous les coups de pied qu’il reçoit. Les Rangers ne sont pas pressés pour autant et sont à un peu plus de 10 minutes des phases de groupes de la Champions League.

Lire aussi:  Joueurs du FC Barcelone 2022/23 : effectifs et numéros de maillot mis à jour pour la Liga, l'UEFA Champions League, la Copa del Rey et la Supercopa

76ème minute : Simons est le joueur le plus vivant du PSV en ce moment et tout passe par lui. Saibari est remplacé par Carlos Vinicius.

74ème min : Lawrence et Kamara sont remplacés par Scott Wright et Scott Arfield, les Rangers cherchant à se rafraîchir les jambes.

72ème minute : Simons s’infiltre sur l’aile droite et centre au second poteau où Philipp Max arrive au second poteau mais sa volée est tirée à côté. Barisic reçoit un carton jaune.

69ème min : Mwene reçoit un carton jaune pour un tacle tardif sur Kent. Il n’est là que depuis quelques minutes.

68ème minute : On dirait que c’est la deuxième fois ! Tillman fait une belle action à l’entrée de la surface de réparation, mais son tir du pied gauche est sauvé par Benitez qui doit se baisser rapidement sur sa gauche.

66ème minute : Kent est dans le livre de l’arbitre pour un tacle tardif sur Sangare. Le coup franc qui en résulte est dégagé. Les Rangers vont-ils fermer boutique maintenant ou vont-ils tenter une seconde fois de tuer le match ?

62ème minute : Double changement pour le PSV : Guus Til et Phillipp Mwene entrent à la place de Ramalho et Gutierrez.

60ème min : BUT ! PSV 0-1 Rangers

Colak marque de l’intérieur des six mètres. Tillman vole le ballon à Ramalho dans la surface après que le gardien Benitez lui ait passé le ballon et Tillman garde son sang-froid pour passer latéralement à Colak qui est démarqué et ne peut pas le manquer.

58e min : Kent dépose Gutierrez dans une position dangereuse dans le dernier tiers et fait entrer Colak mais son tir est bien bloqué. Les Rangers prennent de l’élan à l’approche de l’heure de jeu.

56ème min : Lawrence fait trembler la barre ! Un excellent jeu de jambes à l’entrée de la surface de réparation lui permet de trouver un peu d’espace et d’enrouler une frappe qui semble destinée à la lucarne droite mais qui heurte le bois. Tout près du but !

52ème minute : Erick Gutierrez rate une tête libre dans la surface de réparation qui devrait se retrouver au fond des filets. Heureusement pour lui, il était de toute façon hors-jeu.

48ème minute : Simons semble déjà très actif sur le côté droit de l’attaque. Il vient d’être pénalisé pour une faute sur Kent.

46ème minute : Un changement pour le PSV, Xavi Simons entre en jeu à la place de De Jong. L’attaquant a dû se blesser en fin de première période pour que Ruud van Nistelrooy procède à ce changement.

C’est parti !

HALF-TIME : PSV 0-0 RANGERS

44e min : Les occasions continuent d’arriver. Cette fois-ci, Akpo est joué au milieu du terrain mais McLaughlin sort et est forcé d’envoyer la balle au-dessus du gardien, mais elle passe juste au-dessus.

43ème minute : Tete adresse un centre qui trouve De Jong au milieu du terrain et cette fois-ci, il s’élance mais c’est McLaughlin qui est à bout portant.

41ème minute : Saibari prend Borna Barisic à contre-pied sur l’aile droite et coupe à l’intérieur mais son tir est dévié derrière.

39ème minute : Une autre grosse occasion ! Cette fois, Ibrahim Sangare a une tête libre au second poteau sur un corner, mais elle passe juste au-dessus. Les Rangers vivent dangereusement.

37ème minute : Une énorme occasion ! De Jong est à deux doigts de reprendre le centre de Jordan Teze, envoyé depuis le flanc droit, mais il ne parvient pas à s’étirer suffisamment et les Rangers s’échappent.

35ème minute : Un gros tacle 50/50 au milieu du parc voit Saibari s’en sortir plus mal que James Sands qui le frappe et gagne de justesse le ballon.

33ème minute : Le PSV obtient son premier corner du match mais McLaughlin le dégage. Akpo se procure une occasion à l’entrée de la surface quelques instants plus tard, mais sa frappe enroulée n’est pas cadrée et passe plus près du drapeau de corner que du but !

30ème minute : Gakpo s’écroule à la limite de la surface de réparation suite à un accrochage avec Tavernier mais l’arbitre lui dit de se relever. Pas de coup franc.

28ème min : Le premier carton jaune du match revient à André Ramalho qui écrase Kent sur la ligne de touche gauche, en passant par derrière. Il n’y a pas de quoi se plaindre.

26ème minute : Malik Tillman se trouve dans l’espace sur l’aile gauche à l’intérieur de la surface et tire vers John Lundstram mais sa première tentative passe à côté du poteau. Il met ses mains sur la tête… il sait qu’il aurait dû l’enterrer.

23ème minute : Akpo joue un beau une-deux avec Joey Veerman mais le ballon du milieu de terrain est repoussé par McLaughlin.

21ème minute : Un quatrième corner des Rangers est dégagé au premier poteau.

20ème minute : Connor Goldson tombe en se tenant le visage après avoir sauté pour une tête avec De Jong qui le rattrape mais il n’y a rien de malveillant et le défenseur est rapidement sur pied.

18ème min : Les Rangers obtiennent un nouveau corner, mais le PSV fait reculer tout le monde et l’équipe écossaise ne parvient pas à trouver la faille. Une bonne pression de la part des Rangers.

17ème min : Brillant jeu de Kent qui envoie une balle dangereuse pour trouver Antonio Colak mais la touche finale de sa tête se heurte à un défenseur du PSV et c’est un corner. PSV dégage.

15ème minute : Ryan Kent n’a pas fait de bruit jusqu’à présent, mais il tire au but depuis l’entrée de la surface de réparation et est facilement arrêté.

13ème minute : Le PSV se montre maintenant dangereux autour de la surface mais Saibari s’emmêle les pinceaux et Luuk de Jong finit par lui enlever accidentellement la balle. Les Rangers dégagent.

10ème minute : Les Rangers se lancent à l’assaut du terrain mais quelques passes bâclées à la limite de la surface leur font perdre la possession du ballon. Le fait que les supporters locaux huent chaque passe ratée ne les aide probablement pas non plus.

Lire aussi:  Celtic vs. Rangers : score en direct, mises à jour, faits marquants et composition des équipes pour le derby de la Old Firm.

7ème minute : Ismael Saibari déborde sur le flanc droit et adresse un centre dangereux dans la surface mais James Tavernier le dégage. Le PSV a commencé plus fort.

4ème min : Cody Akpo trouve un peu d’espace à l’entrée de la surface et parvient à tirer, mais son tir n’est pas assez puissant pour inquiéter Jon McLaughlin. C’est l’homme dangereux dont les Rangers doivent se méfier ce soir.

1ère min : Les Rangers obtiennent un corner mais le coup de pied arrêté de Tom Lawrence va directement dans les mains de Walter Benitez.

C’est parti !

5 minutes du coup d’envoi : Voici les équipes… quelques visages nerveux sur les deux groupes de joueurs alors qu’ils sortent du tunnel.

10 minutes du coup d’envoi : Van Bronckhorst vient de révéler que le bus de l’équipe des Rangers a eu des difficultés à se rendre au stade, les supporters à l’extérieur ayant retardé leur arrivée. Il a décrit ces scènes comme étant « les pires qu’il ait jamais vues en tant que joueur et manager ». Les Rangers ont demandé que le coup d’envoi soit retardé afin de leur laisser plus de temps pour s’échauffer, mais cette demande a été rejetée. Espérons que cela ne déstabilise pas son équipe.

20 minutes du coup d’envoi : N’oubliez pas que le vainqueur du match de ce soir participera demain au tirage au sort de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Le Celtic y est déjà. Le perdant sera reversé en Europa League, dont le tirage au sort aura lieu vendredi.

C’est beaucoup d’enjeux pour un seul match de football.

45 minutes du coup d’envoi : Si vous vous demandez où se trouve l’attaquant Alfredo Morelos ce soir, nous allons laisser Van Bronckhorst vous expliquer.

Le Colombien est le meilleur buteur de l’histoire des Rangers en Europe mais le manager a pris la décision audacieuse de ne pas l’inclure dans le groupe de ce soir.

Morelos n’a pas débuté un seul match cette saison et n’a pas aidé sa cause lorsqu’il est sorti du banc le week-end dernier pour être expulsé 13 minutes plus tard.

« Je sais qu’il veut jouer, mais pour jouer pour les Rangers, vous devez avoir un certain niveau mentalement, physiquement – et, pour le moment, il n’est pas prêt à jouer », a déclaré Van Bronckhorst.

65 minutes du coup d’envoi : Et voici comment les visiteurs sont alignés. Van Bronckhorst a effectué deux changements dans l’équipe qui a fait match nul 2-2 avec Hibs le week-end dernier. Glen Kamara et Malik Tillman prennent la place de Ryan Jack et Rabbi Matondo.

75 minutes du coup d’envoi : Le PSV a débuté avec son onze de départ. L’équipe de Ruud van Nistelrooy est inchangée par rapport à celle qui a débuté à Ibrox.

90 minutes du coup d’envoi : Nous sommes donc tous à égalité avant le match de ce soir, après le match nul 2-2 de la semaine dernière à Ibrox.

Armando Obispo a arraché un match nul pour le PSV lors du match aller des éliminatoires de la Champions League contre les Rangers – et a épargné les rougeurs de son gardien de but Walter Benitez.

Benitez a raté un arrêt de routine à la 70e minute, laissant un coup franc de Tom Lawrence lui échapper et passer au-dessus de la ligne pour donner une avance de 2-1 aux Rangers.

L’avance ne durait que huit minutes lorsque le défenseur central Obsipo reprenait de la tête un corner de Cody Gakpo, une livraison du joueur annoncé comme cible de Manchester United ayant également conduit à l’ouverture du score d’Ibrahim Sangare en première période.

Les Rangers prenaient rapidement l’avantage à la 40e minute lorsqu’Antonio Colak reprenait un centre en première intention de James Tavenier, couronnant ainsi une belle action collective.

Pour un compte-rendu complet des événements, cliquez ici.

120 minutes du coup d’envoi : Bonjour, et bienvenue à la couverture en direct par The Sporting News de l’ÉNORME match de qualification pour la Ligue des Champions de ce soir. C’est un grand soir pour les Rangers et le football écossais… pourront-ils mettre fin à une décennie d’attente pour un retour en Ligue des Champions ? Nous le saurons très bientôt !

Composition du PSV contre les Rangers

XI de départ du PSV (4-3-3) : Benitez (GK) – Teze, Ramalho, Obispo, Max – Sangare, Veerman, Gutierrez – Saibari, De Jong, Gakpo.

Remplaçants : Drommel, Waterman, Hoever, Simons, Van Ginkel, Til, Branthwaite, Carlos Vinicius, Luckassen, Bakayoko, Savio, Mwene.

XI de départ des Rangers (4-2-3-1) : McLaughlin (GK) – Tavernier, Goldson, Sands, Barisic – Kamara, Lundstram – Tillman, Lawrence, Kent – Colak.

Remplaçants : McGregor, McCrorie, Ridvan, King, Devine, Davis, Jack, Arfield, Wright, Matondo, Fashion Jr, Ure.

PLUS : Quelles sont les équipes qui participeront à la Ligue des champions 2022/23 ?

A quelle heure est le match PSV vs Rangers ?

PSV reçoit Rangers au Philips Stadion à Eindhoven, Pays-Bas. Le coup d’envoi sera donné à 20 heures BST le mercredi 24 août.

ROYAUME-UNI USA Canada Australie
Date Mercredi 24 août Mercredi 24 août Mercredi 24 août Jeudi 25 août
Heure 20:00 BST 15:00 ET 15:00 ET 05:00 AET

Comment regarder PSV vs Rangers

ROYAUME-UNI USA Canada Australie
Chaîne de télévision BT Sport 1
Streaming BT Sport Paramount+ DAZN Stan Sport

ROYAUME-UNI : La chaîne à abonnement BT Sport diffusera le match au Royaume-Uni. BT est le détenteur exclusif des droits pour la Ligue des champions et l’Europa League dans le pays. Les téléspectateurs peuvent regarder les matches en streaming sur le site et l’application BT Sport.

USA : Les matchs de la Ligue des champions sont retransmis par CBS Sports aux , mais tous les matchs de qualification ne sont pas diffusés. Ce match est disponible via le service de streaming et l’application Paramount+.

Canada : Les matchs de la Ligue des champions sont diffusés par DAZN au Canada.

Australie : Les matches de la Ligue des champions sont diffusés par Stan Sport en Australie.

Article précédentRésultat du match Barcelone – Man City : Les équipes s’affrontent lors d’un match nul passionnant pour conclure un match amical de charité au Camp Nou.
Article suivantHillary Clinton a été sauvagement battue par Kim Kardashian dans un quiz de connaissances juridiques.