Accueil L'International Le directeur de l’OMS pour l’Asie est mis en congé à la...

Le directeur de l’OMS pour l’Asie est mis en congé à la suite d’accusations d’intimidation : Rapport

56
0

Le Dr Takeshi Kasai n’était pas immédiatement disponible pour un commentaire.

Genève :

Un directeur principal de l’Organisation mondiale de la santé a été mis en congé, a confirmé mardi un porte-parole, à la suite d’accusations d’intimidation et d’autres plaintes du personnel.

« Le directeur régional de la Région du Pacifique occidental, le Dr Takeshi Kasai, est en congé « , a déclaré un responsable de l’OMS dans un courriel, sans donner de détails.

Deux sources de l’OMS ont confirmé à Reuters que la décision de placer Kasai, un médecin japonais qui travaille à l’Organisation depuis plus de 15 ans, en congé administratif était liée à une enquête en cours sur diverses plaintes du personnel.

Lire aussi:  Le sachet de thé utilisé par la reine Elizabeth en 1998 se vend 12 000 dollars sur EBay

Kasai n’était pas immédiatement disponible pour un commentaire. Un courriel envoyé au bureau de l’OMS pour le Pacifique occidental à Manille a été transmis au siège à Genève.

L’Associated Press a rapporté en janvier que les plaintes comprenaient des allégations de langage raciste et de partage de données confidentielles sur les vaccins avec le .

Kasai, qui est devenu le directeur régional de l’OMS en février 2019, a précédemment reconnu être « dur avec le personnel » mais a rejeté les autres accusations.

Il est temporairement remplacé par le numéro 2 de l’agence sanitaire de l’ONU, Zsuzsanna Jakab, a ajouté le responsable de l’OMS.

Lire aussi:  Pourquoi la Chine est le seul pays qui s'en tient à la politique du zéro-covid avec des mesures de verrouillage

(A l’exception du titre, cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel de blogdudemocrate.org et est publiée à partir d’un flux syndiqué).

Article précédentEn images : Les talibans célèbrent le premier anniversaire du retrait des troupes américaines.
Article suivantPour le couronnement de Xi Jinping, la Chine prévoit un début de congrès en octobre : Rapport