Accueil Sciences & Tech Google défie Apple et Samsung avec une gamme haute à moins de...

Google défie Apple et Samsung avec une gamme haute à moins de 460 euros

11
0

Google lancera le 28 juillet le petit frère de la famille Pixel, le modèle 6e, une équipe qui promet de bousculer le marché haut de gamme avec un prix de 459 euros, mais avec des caractéristiques typiques des premières épées de l’entreprise. Il s’agit d’un mobile de 6,1 pouces, avec un écran FHD+ Oled, 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Son processeur Google Tensor, le même que le Pixel 6 et le Pixel 6 Pro, facilite de nouvelles applications telles que l’effacement magique, le vrai ton et la mise au point du visage, entre autres fonctionnalités.

Pour qu’un combat existe, il faut deux prétendants et ceux-ci ne manquent jamais lorsqu’il y a des affaires en jeu. C’est le cas des grandes rivalités d’affaires et commerciales, dont les protagonistes se sont traditionnellement renforcés par le simple fait de réduire les marchés à deux références seulement : Coca-Cola et Pepsi, Burger et Mc Donalds, MasterCard et Visa, Nikon et Canon, Michelin et Bridgestone, Unilever et P&G…

Dans cette sélection, Game of Thrones, les Google Pixel 6 et Samsung Galaxy S22 s’affrontent, côté Android, face à l’hégémonie historique d’Apple, avec l’iPhone 13. Et la première bataille aura lieu à partir du 28 juillet prochain, date à laquelle le Le Pixel 6a sera mis en vente en Espagne pour 459 euros. D’un côté, la firme de Mountain View présente des armes, qui dévoilaient hier les principales caractéristiques de son Pixel 6a tandis que Samsung fera de même la première semaine d’août avec le futur Galaxy. Dans la seconde quinzaine de septembre, Apple présentera son nouvel iPhone. Lorsque ce dernier arrivera, les poids lourds du secteur pourront mesurer leurs forces au cours de la prochaine année.

Pour l’instant, le Pixel 6a fixe le niveau de demande de ses rivaux premium les plus directs avec une dizaine d’arguments comparables. Ainsi, le tueur d’iPhone (le titre non officiel du Pixel) relève la barre pour toutes ses optiques, peaufine l’intégration matérielle et logicielle, augmente son autonomie énergétique et renforce les éléments de sécurité des équipements. Il relooke également son design pour en faire un objet de séduction, avec le revêtement en verre Gorilla Glass 3 de Corning.

Lire aussi:  SpaceX licencie 5 employés pour avoir critiqué Elon Musk : voici ce qu'ils ont dit sur le milliardaire

En ce qui concerne l’ensemble de caméras (formé par grand angle et ultra grand angle, à la fois 12 mégapixels et caméra frontale 8 mégapixels), le Pixel 6a intègre la fonction d’effacement magique, capable de faire disparaître des objets de la scène ou des sujets qui préfèrent s’exclure de la photographie. « Par exemple, il est très difficile de trouver une plage déserte, mais grâce à Magic Eraser, sur toutes mes photos de vacances, j’ai l’impression d’avoir toute la plage pour moi. Je l’utilise aussi pour prendre des photos un peu décalées. Par exemple, sur une fois, mes enfants étaient sur une balançoire, mais sur la photo, je l’ai fait disparaître et on aurait dit que les enfants volaient », explique Soniya Jobnaputra, chef de produit pour le Pixel 6a. L’application photographique elle-même offre la possibilité de changer les couleurs ou d’adoucir les tons, afin d’éditer chromatiquement les photos avec une liberté de création jusqu’alors inhabituelle.




À tout ce qui précède s’ajoute la fonction Real Tone, capable de reproduire avec sa mise au point faciale la netteté de la peau humaine avec la couleur la plus réaliste jamais vue sur un appareil photo mobile. Concernant la photographie de nuit, le logiciel Pixel 6a tire également le meilleur parti des conditions d’éclairage pour obtenir des résultats pratiquement imbattables dans le secteurselon les tests de produits effectués par ce journal au cours des deux dernières semaines.

Lire aussi:  Voici les différentes techniques pour ne plus recevoir de spam téléphonique

Le processeur Google Tensor du nouveau mobile (le premier conçu par Google exclusivement pour le Pixel) pilote la photographie dite computationnelle, un signe traditionnel de différenciation du Pixel, où ses algorithmes sont capables de multiplier les performances des objectifs à des niveaux jamais vu auparavant.

La société Montain View mise sur un mobile « abordable, rapide et sécurisé »

Le même processeur met fin à la malédiction de la Tour de Babel et de l’application Instant Translation. Le programme propose des traductions automatisées en temps réel de 11 langues sans avoir besoin d’une connexion en ligne. Dans ce miracle, la puissance d’un ordinateur avec le microprocesseur Google Tensor joue également un rôle clé, avec un processeur 75 % plus rapide que le Pixel 5, tandis que le GPU fonctionne 400 % plus fluide que son prédécesseur immédiat. Comme la connectivité, désormais compatible avec le WiFi 6E, la sécurité gagne en pertinence en tant que nouvel élément de décision d’achat parmi les appareils haut de gamme. Dans ce cas, le Pixel 6a intègre la même architecture de sécurité que les autres téléphones phares : la puce de sécurité Titan M2, plusieurs couches de protection matérielle, avec déverrouillage par empreinte digitale à une touche et cinq ans de mises à jour de sécurité. Dans le même temps, le nouveau mobile Google intègre une protection IP67, résistante à l’eau et à la poussière.

Enfin, la batterie de 4 306 milliampères du nouveau Pixel garantit une utilisation complète dans des conditions normales 24 heures sur 24, mais avec la possibilité de prolonger l’autonomie énergétique de trois jours (72 heures) grâce au mode Extreme Battery Saving.

Article précédentCe secteur a un besoin urgent d’instructeurs en raison de l’énorme croissance qui a frappé ces dernières années
Article suivantTikTok investit un montant record dans le lobbying aux États-Unis : multiplie ses dépenses par 130 %