Accueil Vie pratique Comment cultiver facilement du basilic à la maison : n’achetez pas trop...

Comment cultiver facilement du basilic à la maison : n’achetez pas trop dans les magasins !

116
0

Avec son goût et son arôme incomparables, le basilic est une herbe à faible croissance largement utilisée en cuisine. Outre les espèces ornementales qui peuvent être cultivées à l’intérieur, il est également possible de planter des variétés destinées à la préparation d’aliments ou de recettes de remèdes naturels. Bien que cette espèce végétale soit assez ramifiée, certaines méthodes doivent être appliquées afin d’obtenir plus de récoltes. Afin de toujours avoir votre propre réserve, jetez un coup d’œil à ces conseils pratiques.

Culture des graines de basilic

Pour obtenir une récolte riche et régulière de basilic pour parfumer vos plats ou pour éliminer les insectes, il est préférable de cultiver le basilic à partir de graines. Pour ce faire, il est préférable de les semer individuellement dans le sol à une distance raisonnable les uns des autres. Ensuite, vous devez recouvrir les graines d’une fine couche de terre d’environ un millimètre, afin qu’elles puissent pénétrer dans le sol pendant leur croissance. Lorsque le nouveau basilic a au moins 6 feuilles, vous pouvez le transplanter à un endroit désigné.

Lire aussi:  Comment désherber facilement ? 5 conseils pour éliminer les mauvaises herbes et les plantes indésirables !

Choix de l’emplacement et utilisation du substrat

Pour cultiver efficacement le basilic, il est préférable de le placer dans un endroit stratégique où il pourra bénéficier des rayons du soleil. Le basilic aime le soleil, mais il est important de savoir qu’il ne supporte pas la chaleur directe de midi. En revanche, cette plante aromatique peut dépérir à l’ombre. Il est donc essentiel de trouver le bon endroit pour la culture.
L’utilisation du substrat est également essentielle pour le bon développement de la culture du basilic. Le substrat le plus approprié est un loam sableux perméable, qui peut être aéré avec un peu de perlite.

Bien arroser le basilic

Pour bien pousser, le basilic doit être bien arrosé. La surface du substrat doit toujours rester humide. Toutefois, évitez de trop arroser le substrat afin de ne pas provoquer de pourriture des racines. N’oubliez pas qu’un manque ou un excès d’eau peut rapidement se manifester sur la plante. En général, lorsqu’il y a un manque d’eau, les feuilles se courbent. S’il y a trop d’eau, des taches noires ou des moisissures peuvent apparaître.

Lire aussi:  Alimentation et dépendance : si vous mangez ces aliments, il est impossible de s'arrêter. La raison

Pincer le basilic

Pour assurer une récolte constante de basilic, il est essentiel de pincer régulièrement les feuilles. Le meilleur moment pour pincer est lorsque la plante commence à montrer la quatrième couche de feuilles. Cette opération doit être effectuée 1 cm au-dessus du bourgeon. Cela permettra à la plante de se ramifier et de multiplier ses feuilles.

Prélever des boutures

Pour multiplier votre récolte de basilic et optimiser vos stocks d’herbes aromatiques, vous pouvez prélever des boutures sur le plant mère de basilic. Placez-les dans l’eau pendant quelques jours pour qu’ils puissent s’enraciner. Une fois que les racines sont apparues, vous pouvez les planter dans un substrat. Pour information, la période idéale pour effectuer des boutures se situe entre juillet et août.

En tant que jeune média indépendant, Blog du démocrate a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentQu’est-ce qu’une personne toxique ? Comment les reconnaître et les éliminer ?
Article suivantTestez vos sens: Localisez la fourchette cachée en 7 secondes.