Accueil Santé & Bien-être Après le gâchis du maillot de l’Atlético, vient le stade : le...

Après le gâchis du maillot de l’Atlético, vient le stade : le Metropolitan ne sera plus Wanda

238
0

Dans le Athlète de Madrid ils ne sortent pas d’un gâchis et dans un autre. Après le remue-ménage organisé par les supporters rojiblancais pour leur mécontentement face au design du maillot de la saison prochaine, il s’avère désormais que le club devra faire face à un autre problème d’image avec son stade.

le groupe chinois Wanda Mettre fin à votre accord de parrainage Métrolitanmais le bâtiment gardera le nom libre jusqu’à ce qu’il trouve un remplaçant.

Les fans de l’Atlético ne sont pas aussi mécontents du changement de nom du stade que du fait que Wanda continue d’être utilisé sans recevoir de compensation financière en retour, surtout compte tenu de la situation financière que traverse l’équipe.

Lire aussi:  « Le FIFPro devrait arrêter ce harcèlement »


Matheus Cunha, avec le nouveau maillot de l'Atlético de Madrid pour 2022/23

L’accord avec Wanda se termine après les cinq ans initialement signés et selon le club Plusieurs entreprises, marques commerciales et groupes d’entreprises ont déjà approché l’Atlético avec des offres individuelles, mais dans les bureaux ils préfèrent prendre leur temps.

La raison pour laquelle l’Atlético de Madrid préfère retarder un peu plus le changement de nom est le fait qu’il peut se permettre de demander un montant plus élevé pour le sponsoring du stade en raison de sa qualification pour la prochaine saison du Ligue des champions, quelque chose qui a été dans l’air jusqu’aux derniers soubresauts de cette campagne. De cette façon, le club aspire à réaliser plus que le 50 millions d’euros pour cinq ans qui a signé avec Wanda en 2017.

Lire aussi:  Errejón demande que l'équipe de football espagnole joue avec un maillot arc-en-ciel lors de la Coupe du monde du Qatar
Article précédentUn scooter électrique à trois roues est le nouvel engagement de Honda en faveur de la mobilité durable
Article suivantSebastian Vettel : « Un pilote de Formule 1 gay serait le bienvenu, et à juste titre »