Accueil L'International Alarme après que la centrale nucléaire ukrainienne a été coupée du réseau,...

Alarme après que la centrale nucléaire ukrainienne a été coupée du réseau, elle fonctionne sur une ligne de secours

95
0

L’installation continue à fournir de l’électricité au réseau grâce à une ligne de réserve. (Représentation)

Autriche :

L’organisme mondial de surveillance de l’énergie atomique a déclaré samedi que la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporizhzhia avait été déconnectée de sa dernière ligne électrique principale vers le réseau et qu’elle dépendait désormais d’une ligne de réserve.

« La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporizhzhia (ZNPP) a une fois de plus perdu la connexion à sa dernière ligne électrique externe principale, mais l’installation continue de fournir de l’électricité au réseau par le biais d’une ligne de réserve, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a été informée sur le site aujourd’hui », a déclaré l’agence dans un communiqué.

Lire aussi:  Une bombe tue un agent de la circulation dans une ville ukrainienne contrôlée par les Russes : Rapport

« Moins de 48 heures après que le directeur général Rafael Mariano Grossi ait établi jeudi la présence de la mission de soutien et d’assistance de l’AIEA à ZaporizhzhIa (ISAMZ) dans l’installation située dans le sud de l’Ukraine, les experts de l’Agence ont été informés par le personnel ukrainien que la quatrième ligne électrique opérationnelle de 750 kilovolts (kV) de la centrale ZNPP était en panne. Les trois autres ont été perdues plus tôt au cours du conflit », ajoute le rapport.

Lire aussi:  David Beckham fait la queue toute la nuit pour voir le cercueil de la Reine

L’alarme s’est accrue ces dernières semaines à cause des bombardements qui ont frappé la zone de la plus grande centrale nucléaire d’Europe, Zaporizhzhia.

L’Ukraine a déclaré vendredi avoir bombardé une base russe dans la ville voisine d’Energodar, détruisant trois systèmes d’artillerie ainsi qu’un dépôt de munitions.

L’envoyé de la Russie à Vienne, Mikhail Ulyanov, a déclaré que six inspecteurs de l’AIEA resteraient sur place pendant plusieurs jours et que deux autres y resteraient « de manière permanente ».

(A l’exception du titre, cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de blogdudemocrate.org et est publiée à partir d’un flux syndiqué).

Article précédentAC Milan vs. Inter Milan : score en direct, mises à jour, faits marquants et composition des équipes pour le derby de San Siro.
Article suivantShenzhen se verrouille, la Chine lutte contre les épidémies de coqueluche.