Une sélection :
TV5 Blogosphere

R�dacteur Agoravox

    ::.Commentaires récents.::

    • mammaire47: un très bon article...
    • Ecdsfsaf: Excuse moi de monopoliser les comnamteires, mais j'ai oublie...
    • Yasmin: jerome dit :Donc on re9sume:1-vous auriez retire9 votre ctia...
    • Pat RIGAL: Journaliste à la retraite, mais très actif, les différent...
    • Loupio: Juste pour donner un autre résumé de ce livre critique : ...
    • enpolitique.com: Vous avez suivi la campagne présidentielle française en li...
    • Mesina: Excellent analyse. J'aiemaris vraiment que tous les auteurs ...



:.Connecteurs.:

Wikio - Top des blogs - Politique


Add to Netvibes
Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs
Loading...

Ajoutez le widget à votre site !

::.Tags.::





Blog r�f�renc� par Marianne2007.info




Blogdudemocrate est un blog collectif d’inspiration centriste. Ses membres viennent d’horizon variés, qu’ils soient normands, parisiens ou expatriés, issus des partis de gauche, de l’UDF ou du parti radical, femmes et hommes. Notre démarche est assez bien résumée (commentaires compris) par l’une des premières notule « salut à toi, le démocrate !« , rédigée par JP. Suit donc une galerie de portraits qui va s’enrichir progressivement à mesure que nos patients amis m’enverront leur bio.

Marie
J’ai milité pendant 10 ans au sein au sein de la gauche française, dans les courants réformistes au sein de l’UNEF-ID, du MJS et du parti socialiste. La campagne sur le référendum a montré une évolution de l’adhésion au PS, On ne venait pour défendre un projet, voire une idéologie mais pour répondre à ces attentes particulières. Les primaires ont conforté cela. Et Ségolène l’a compris, plutôt que de proposer un projet politique, elle a répondu à des attentes de sondage, et en communicante sympathique. Mais la politique c’est savoir prendre des risques, aller parfois contre l’opinion pour répondre à l’intérêt général. Voilà pourquoi j’ai rejoint l’UDF.
Sa première contribution : « Du PS à l’UDF sans reniements »

Mesina
Passionné des questions d’environnement et de développement durable qu’il tient pour un des défis principaux pour notre société démocratique
Travaille dans le domaine de l’audit environnemental des grandes entreprises.
Egalement gestionnaire d’une Ecole de théâte renommée sur Paris.
Très attentif par ses attaches et ses déplacements au débat politique dans les pays du pourtour méditérannéen (Italie, Maroc, Liban…) et aux questions agricoles
Sa première contribution :« Les perspectives de la démocratie dans les pays du bassin méditerranéen (1/4) : L’Italie »

David
Très attentif aux questions européennes, j’ai mesuré par mes « tranches de vie » bulgare puis allemande, combien nous sommes gagnants lorsque nous unissons nos forces.
Aujourd’hui en France, mon activité professionnelle me confronte tous les jours à la législation européenne, et principalement aux questions liées aux pratiques de marchés financiers actuellement en phase d’uniformisation (enfin partiellement !).
En conséquence et tout naturellement, mon attention s’est donc portée sur le Politique le plus européaniste à mon sens du paysage politique français.
Sa première contribution : « Bayrou, Président ? »

Sébastien
SébastienNé à Angers en 1978, Chef monteur aux actualités télévisuelles, passioné de philosophie, de psychanalyse et d’art. Proche de nombreux milieux réputés à gauche (journalistes et artistes) et issu d’une famille modeste, j’ai subis de nombreuses influences qui me font détester les moules que l’on voudrait bien nous coller en politique. Pour moi la politique doit être démocrate : un espace de rencontre et de dialogue où chacun par ses différences apprend à voir l’autre et à dépasser ses positions pour se trouver sur une ligne d’entente. Ainsi les lignes bougent, les valeurs progressent sans mettre l’homme de côté.

Sa première contribution : « Introduction à l’idée démocrate »

Juste Milieu
MarianneJe suis tombé dans la marmite centriste quand j’étais petit. Plutôt tendance cassoulet radical que choucroute démocrate chrétienne . Mais cela est de la vieille histoire. Mes icônes furent Mendès France puis Jean-Jacques Servan Schreiber et maintenant FB. J’ai moi aussi « l’UDF dans les veines, la passion européenne  » et je suis élu local.
Comme je fais partie également des « vrais gens », ceux qu’on voit maintenant en « prime » sur TF1, je suis dans la vie cadre d’entreprise (il m’arrive donc de me lever tôt) et j’ai des engagements associatifs. Je ne collectionne pas les timbres postes mais j’adore le cinéma français et l’histoire du cinéma. Je préfère le « juste milieu » à « l’ordre juste ».
J’aime la politique qui est une école de modestie et de tolérance, car si la mégalomanie existe (je l’ai rencontrée) elle n’est pas la règle. Je suis contre le communautarisme et pour l’égalité républicaine. Et une France vraiment démocrate.
Sa première contribution : « Messieurs les Censeurs merci ! »

Soseki
SosekiDémocrate de sensibilité plutôt libérale, je navigue en eaux centristes depuis 10 ans maintenant. Européen convaincu mais critique à cet idéal, humaniste mais optimiste inquiet, mon engagement citoyen et politique ressemble à cette école de la modestie et de tolérance dont parle Juste Milieu.
Sensible aux rôles des nouvelles technologies (nano, info et biotech) qui imprègne notre société du risque, je revendique un risorgimento de l’économie-politique face aux défis de la mondialisation, un renouvelement du verbe et l’importance du vital du commentaire, de l’écrit face aux tentations spectaculaires. Je distribue tracts et mails aussi …
Victime consentante du tropisme extrême orientale, j’y puise force et énergie dans les moments de doute. En mode diurne je m’essaye à la Gouvernance IT.
Sa première contribution : « Une bipolarisation européenne au service de la démocratie ? »
OVO
Oui j’avoue, j’ai voté à gauche, à droite, et j’ai enfin trouvé ma voie : le centre!
Aujourd’hui je suis de ceux qui veulent voter François BAYROU.
Loin de Paris, je suis d’avantage un passionné de la FRANCE et me sent lié à son destin : »La France dessine notre présent, nous définissons son avenir ».
Un brin chauvin, franchement démocrate, je considère la FRANCE comme ma mère patrie. Ce dévouement pour autrui, donc pour la FRANCE, m’a conduit à travailler pour elle au sein d’associations ou de collectivités. Mon activité professionnelle se porte en particulier sur les collectivités locales, les politiques d’aménagement du territoire, et notamment les banlieues si riches de potentiels extraordinaires. Au fil du temps, une « expertise » s’est créée, que je mets à disposition de notre blog.
On peut me définir comme humaniste, tendance Adam Smith et pro-européen.
Et je crois que le peuple Français est également à cette image…
Sa première contribution : « Mais qui ce souci de nous ?, pas vous »

Okasan
« Le doute m’assaille ! ». C’est un peu ma devise, à la fois de l’ordre de la psychose et de la saine éducation. Je suis d’une culture classique, dans mes goûts et dans mes idées, mais je supporte difficilement la hiérarchie. Je crois à la nécessité des institutions autant qu’à celle de les remettre en cause constamment, à la tradition à condition qu’elle soit redécouverte. Je suis libéral, au sens politique du terme, ne crois en rien sinon à la bienveillance et en la nécessité absolue de se mesurer face à soi-même. Je n’aime pas les termes « révolution », « doctrine », « masse », « utopie » et je crois que l’équilibre et la perfection sont de belles aspirations, mais qu’elles ne peuvent et ne doivent s’appliquer qu’à l’individu, jamais à la société. Mes passions ne regardent que moi. Je suis démocrate par raison, pragmatique, et trouve suspecte la « passion républicaine » qui anime les jacobins de droite et de gauche. Je la trouve vieillotte et déraisonnable. Je trouve que la loi de 1905 est l’une des plus belles expressions de « l’esprit français », car elle est la culture des différences bien plus que l’esprit de tolérance. Elle se suffit à elle-même, et la loi sur le voile est une belle lâcheté.
Pour la raison, je suis économiste macro, monnaie finance internat.- et pour les sens, je me frotte jusqu’à l’étincelle aux arts de la scène. Mais il ne faut pas le dire car je me lève tôt, comme aime Sarkozy, et je me couche tard, comme fait Lang, de sorte que très passionné et très raisonnable, récalcitrant tranquille dans le système, je suis centriste. Et européen convaincu, par raison autant que pour le symbole. J’aime cette phrase de Hermann Hesse « On s’exerce au plaisir, jamais à la maîtrise » et ce vers de Shakespeare (Henri IV)« Si nous devons vivre, Messeigneurs, vivons pour marcher sur la tête des Rois ! ».
Sa première contribution :
Okasan privilégie les commentaires, ses réponses valent bien un article


Bertrand

Né en 1980 d’un père Auvergnat et d’une mère Berrichonne, je suis un produit du terroir français de qualité. D’une éducation catholique mais ouverte sur le monde, j’ai appris le partage, la fraternité, l’honnêteté, l’engagement et le dépassement de soi. Avocat en herbe et parfois avocat du diable, j’aime la politique mais refuse ces dérives que sont le politiquement correct, le clivage infructueux, les caricatures et le populisme. A l’heure où le pragmatisme est de bon ton, je revendique un « Droit au sens » ! Je suis libéral, solidaire, européen et écologiste. J’essaie aussi d’être drôle et sexy.

Sa première contribution : Des journalistes en campagne!

JP
:-) Je ne suis pas centriste… ça commence mal.
Je préfère me définir comme « démocrate », plus proche du New Labour britannique de Tony Blair ou du Parti Démocrate américain, ce qui explique ma difficulté de me noyer dans les gauche et droite françaises. L’opposition de la droite et de la gauche françaises se fonde sur la conception du changement : c’est à cause de cela que la France n’évolue pas…
J’attends la création du Parti Démocrate, qui remettra à leurs places les gauche et droite conservatrices. Et pour cela, difficile de se sentir éloigné de François Bayrou concernant sa démarche et ses objectifs.
J’ai rejoint l’action de Raymond Barre adolescent, en 1986, pour s’opposer notoirement à la cohabitation : car c’était la dualité à la tête de notre pays, et non l’addition des meilleurs.
Mes « icônes », comme dirait l’ami « Juste Milieu », et on l’aura compris par mes articles, sont les Raymond : Aron et Barre. Mais on peut y ajouter aussi Tocqueville, John-Stuart Mill (concepteur de la voie « sociale-libérale »), Etienne Borne et Jean-François Revel. J’ai toujours plaisir à lire Alain Finkielkraut, Claude Imbert, Alain Duhamel ou encore Denis Jembar.
Adhérent aussi au « parti des vrais gens », je suis de la section rugby et polars (je suis un fana de Ian Rankin) et j’ai un attachement particulier pour l’acacia. Enfin, j’aime le son des mots de l’iconoclaste Antoine Blondin.
Je travaille dans le conseil de la communication (interne/externe) et dans la gestion des risques et des crises.
Sa contribution l’illustrant :
Des Autruches, des Baudruches et des Cruches

Quelques citations pour illustrer ma démarche (et sans doute aussi celle de mes camarades du blog) :

« Si le centre était une moyenne et/ou une banalité, il faudrait être anti-centriste ! ».
Etienne Borne

« Le langage établie ne connaît que la droite et la gauche, et il situe à droite tout ce qui n’est pas à gauche. Tant de sciences politiques et ne pas savoir compter jusqu’à trois… »
Etienne Borne

« Il n’est pas d’intérêt qui ne se déguise en idée ou ne se justifie. Pas de passion qui ne se donne un but idéal ou historiquement nécessaire. ».
Raymond Aron

« Ici et là, on s’est demandé s’il fallait me situer dans la droite moderne ou ancienne. Je récuse ces catégories. […] Personnellement keynésien avec quelques regrets du libéralisme, […] je serai, selon que l’on se réfère à la politique économique, (ou autres sujets), classé à gauche ou à droite. ».
Raymond Aron

« J’ai vu s’éclairer l’histoire secrète des philosophies et la psychologie de leurs grands noms. Combien un esprit supporte-il de vérités ? »
Nietzsche

« La politique attire beaucoup de malades mentaux. »
Nietzsche

« L’habit d’un homme proclame ce qu’il fait. Sa démarche révèle ce qu’il est. ».
L’Ecclésiaste.


13 commentaires à “Notre collectif”

  1. 1 verseau

    Plutot éclectique votre collectif, par ailleurs sympa mais je ne sais si la parité peut etre établie (à cause des pseudo). Il s’agit de la parité homme/femme j’entends. Pour ce qui est de l’appartenance politique, peu importe, nous sommes tous des démocrates ! Bonne route à votre blog

  2. 2 cotentinois

    Les hasards de la « navigation » sur la toile m’ont conduit ici et il est réconfortant de constater que la démocratie semble bien vivante au sein de votre collectif. Ancien trésorier du forum « nouvelle démocratie » Normandie de Michel Noir où il m’est arrivé de cotoyer le chaleureux Jean-François Duhamel (oui, l’un de ses frères) je suis réconforté de voir FB en passe de réussir ce que Michel Noir appelait de ses voeux en 92, la rénovation de notre démocratie. la France était malade il y a 15 ans, saurons nous la remettre sur pieds ? bon courage à tous
    jm de Cherbourg dit « cotentinois »

  3. 3 julio oscar

    Votre mouvement colle bien avec l’Union Démocratique Chrétienne et Parti Démocrate pour la France ceci dit Bravo.

  4. 4 Linda

    Okasan et Soséki seraient-ils japonisants ?

  5. 5 Soseki

    Pour moi c’est net, mais je n’en dirai pas plus.

  6. 6 oaksan

    exact en ce qui me concerne. Et c’est à mon étonnante maitrise du japonais que je dois ce surnom.

  7. 7 pierre

    omedeto!

  8. 8 patrick

    quelle est la finalité de votre blog, où vous situez vous?
    Je suis au MODEM et à CAP21,j’ai adhéré parce que je n’étais plus d’accord avec la ligne politique du parti, comme beaucoup nous avons adhéré au MODEM, mais les ex-socialistes ont mis une condition que l’UDF disparaisse

  9. 9 Juste milieu

    Salut Patrick,

    Notre blog a près d’un an et demi d’existence . Il s’appelle le Blog du démocrate . Il a donc souhaité bien avant l’annonce de la création d’un parti ou mouvement démocrate par Bayrou ( annoncée fin fév 2007 dans une interview au Monde) rassembler les démocrates et dépasser les clivages partisans ou d’idées. Certains d’entre nous étaient UDF, d’autres venaient du PS, d’autres étaient plus « centre droit »..Nous nous retrouvons, mais pas tous, au Modem… . Nous nous réjouirons de t’y croiser.
    Mais j’avoue ne pas comprendre ta phrase « les ex-socialistes ont mis une condition, que l’UDF disparaisse ».
    C’est pas trop le genre des démocrates de « mettre des conditions » et j’ignorais d’ailleurs qu’il y avait eu ce genre d’exigence.. Ce que je sais de l’UDF c’est qu’elle va disparaitre en tant que Parti autonome et qu’elle va désormais rejoindre comme membre fondateur le Modem. Tout comme Cap 21 auquel tu appartiens et qui a fait aussi cette demande .. Mais entendons nous bien, s’agissant de l’UDf ce n’est pas pour maintenir un courant politique de centre droit au sein du Modem mais pour éviter de se faire piquer une dénomination, une « marque » par d’autres aux intentions peu recommandables. Evidemment tous les adhérents UDF, comme ceux de Cap 21, vont devenir après le congrès de Villepinte des militants Modem et il n’y aura plus qu’un parti… Ces questions n’ont pour beaucoup d’entre nous pas beaucoup d’importance. Ce qui compte pour tous ceux qui ont fait ce chemin qu’ils viennent de l’UDF, du PS, des Verts ,d’ailleurs ou pour la plupart de nulle part avant, c’est la dynamique vers l’avenir et éviter de regarder dans le rétroviseur.

  10. 10 pm

    Cette contribution n’est pas un article, mais une proposition.
    Le présent site traitant de démocratie, ses auteurs et ses visiteurs seront peut-être intéressés par la découverte du site de l’Assemblée République. Ils pourront participer à une simulation de vraie démocratie, en attendant que la réalité naisse peut-être de la pratique de la simulalion ?
    Et si nous cessions de nous en remettre aux hommes « providentiels » ?
    Et si nous nous prenions en charge ?
    Et si au delà des discours nous expérimentions par des actions (démocratiques) ?
    Qu’en pensez-vous ?

  11. 11 Roulleaux Dugage

    Bravo pour ce blog.
    Me concernant, je me suis considéré de centre droit démocrate chrétien mais très en faveur du courant rocardien. Considérant que la majorité des français sont de centre droit, il me semble logique qu’un parti démocrate s’impose en tant qu’axe fondamental de la vie politique française … Mais ce qui est évident sur un plan intellectuel ne l’est pas dans la vie courante où les réflexes bipolaires et les caricatures démagogiques ont la vie dure …

  12. 12 Juste milieu

    une précision pour répondre à une question . Ce blog est collectif et c’est sa qualité première et si les auteurs ont choisi un pseudonyme ils ne se cachent pas et sont parfiatement identifiables . Je suis membre du Mouvement démocrate carte N°59940

  13. 13 alexandre

    Salut tous le monde
    J’aimerais suprimer un commentaire bouré de fautes d’othographes et moi j’ai mis mon vrais nom. Ce qui est vous pouvez l’imaginer assez embétant. Voici le lien: http://www.blogdudemocrate.org/2009/04/28/presidentielles-pourquoi-bayrou-peut-vraiment-gagner/#comment-300049

    J’aimerais savoire comment faire?

    Merci les démocrates

Laisser un commentaire



5 − = quatre




Votre email :



:.Revue de presse.: